Archives de catégorie : Billets

Musée des tissus Musée des Arts Décoratifs de Lyon – Etat de la situation

En tant que passionnés et professionnels des costumes et des textiles anciens, nous ne pouvions rester inactifs face à la polémique qui entoure l’avenir du musée des arts décoratifs et du musée des tissus de Lyon. Un futur flou et inquiétant pour lequel le temps qui passe ne semble rien changer.

Malgré des difficultés depuis de nombreux mois, ce n’est pas avant la fin de l’année 2015 que la fermeture des deux musées apparait comme une menace confirmée. L’année 2016 s’annonce comme une année complexe pour la chambre de Commerce de Lyon, chargée, seule jusque-là, des deux musées. Un plan social et une réforme des régions qui redistribuent totalement les cartes et conduit l’organisme à délaisser une institution dont l’ancrage local est aussi important que l’aura internationale. Un constant sans appel en Décembre, la CCI confirme son souhait de se désengager : « Non pas parce que nous le voulons, mais parce que nous le devons ».


Inutile de rappeler ici la place de cette collection parmi les plus ensembles les plus importants du monde. La nécessité de maintenir les musées ouverts, comme centres d’études, d’expertise mais aussi comme lieux de vie et d’accueil du public est aujourd’hui admis par tous. Mais alors que retenir de cette affaire ?

En Janvier, face à la mobilisation importante des spécialistes comme des amateurs, la situation évolue. Le dynamique directeur des musées multiplie depuis plusieurs mois réunions et projets pour trouver une alternative. Plusieurs options sont alors discutées. Un partenariat public/privé, une alliance avec de grandes institutions françaises sont autant de possibilités envisagées afin de maintenir le MTMAD ouvert. Originalité et détermination sont les maîtres mot de la réunion du 22 Janvier dernier. Pourtant, elle n’apporte pas les mesures concrètes attendues. La nécessité d’un soutien de l’Etat est rappelée, un partenariat avec la marque Unitex envisagée. Les professionnels du textile proposent alors de se réunir en créant une fondation privée afin d’accompagner les musées dans leurs missions quotidiennes. Une décision qui doit absolument être confirmée avant le 14 mars, date à laquelle la CCI bouclera son budget. Si à ce moment-là, la Chambre reste seule dans cette aventure, elle devra fermer le MTMAD plus tôt que prévu.

Le 3 février 2016, l’avenir du MTMAD a été discuté à l’assemblée nationale. Compte rendu et vidéos de ces échanges  (à partir d’1:48:45). Mme Nachury, députée et conseillère municipale de Lyon qui interroge la ministre de la Culture sur sa position et celle de l’Etat quant à la situation dans laquelle se trouve le musée.

Le 23 février dernier, la pétition, qui a recueilli plus de 90 000 signatures a été remise par Daniel Fruman, collectionneur et professeur, à Emmanuel Imberton, président de la CCI. Souvenez-vous, pour ce collectionneur, fermer ce musée “constituerait une catastrophe patrimonial majeure” car il celui-ci “représente le patrimoine textile de la France et est une source inépuisable pour la recherche ainsi qu’un lieu d’inspiration pour la création textile actuelle”.

Pour maintenir la mobilisation internationale autour de ce dossier, nous ne pouvons que vous engager à signer la pétition, et la diffuser autour de vous si cela n’est pas déjà fait. Il ne reste plus que quelques semaines avant une fermeture probable de l’institution, n’attendez plus pour vous mobiliser.

{Actu} Courrez visiter le Mtmad et découvrir son exposition « Le génie de la fabrique » qui replace au centre la tradition et l’innovation à l’oeuvre dans la ville lyonnaise.

Mtmad

34, rue de la Charité

69002 Lyon

Rencontre avec Muriel Barbier, conservatrice des collections de mobilier et textile au musée national de la Renaissance

Arrivée au musée national de la Renaissance en juillet 2012, Muriel Barbier y commence sa carrière de conservateur de patrimoine. Dès sa prise de poste, elle reçoit une mission ambitieuse et passionnante : le directeur de l’institution Thierry Crepin-Leblond lui confie la charge de la salle des tissus. Un espace d’exposition à faire revivre afin de présenter des accrochages régulièrement renouvelés mettant en avant les collections textiles du musée. Après un an de remise en état des espace, la salle rouvre, dès 2014, avec l’accrochage « l’étoffe des rêves ».

Deux ans, cela peut paraitre long. Pourtant, dans un rythme muséal, et pour une prise de poste, il s’agit bien ici d’un projet rondement mené. Muriel Barbier a conscience dès son arrivée de la complexité d’un tel accrochage. Proposer une présentation thématique autour de textiles de la collection permanente impose un travail de prospection en amont qui dilue nécessairement le temps.

Dans un premier temps, la connaissance et la compréhension sont indispensables pour proposer des accrochages pertinents. Avant d’être exposés, les tissus doivent être généralement restaurés et préparés. Les prestataires chargés de la restauration et l’installation des œuvres sont mis en concurrence.  Mais pour qu’un accrochage soit efficace, il est nécessaire qu’il soit accompagné d’une médiation écrite claire et accessible. Les éléments de langage utilisés dans la communication autour de l’évènement sont aussi importants. Il est alors à la charge du conservateur de décliner son concept auprès des différents membres de son équipe afin d’éclaircir son intention et son propos.

De Juin 2015 à Février 2016, l’étoffe des rêves laisse place à un nouvel accrochage « De la tête aux pieds ». Et à partir du 15 juin 2016, Muriel Barbier proposera une sélection de tapisseries de petit format habituellement en réserve. L’occasion de faire dialoguer des fragments de bordures et de petites pièces avec les grandes tentures célèbres exposées dans les autres salles du musées comme les Fructus Belli d’après Giulio Romano.

Muriel Barbier sera une des nos prochaines intervenantes sur le carnet du VeT pour nous parler davantage de son travail sur les textiles et sur son approche en tant que conservateur du patrimoine.

Pour découvrir une partie des textiles conservés à Ecouen : sur la base Rmn photo, en tapant « textiles » dans le champ de recherches et en choisissant une localisation à Ecouen, vous profiterez des fragments précieux conservés dans cette collection nationale.

COSTUME Comité international pour les musées et collections du costume

COSTUME Comité international pour les musées et collections du costume
Le comité pour les musées et collections du costume constitue un forum pour les professionnels chargés de l’étude, de l’interprétation et de la préservation de tous les aspects du vêtement. Peuvent adhérer au comité tous ceux qui souhaitent contribuer par leur expertise à des projets de recherche, d’expositions, et partager leur expérience en matière de conservation, de réserves, etc. Le comité est composé de différents groupes de travail. Le comité publie des bibliographies et des projets de recherche particuliers ainsi qu’un bulletin d’information. Conférences et discussions sur un thème spécifique se tiennent durant la réunion annuelle du comité.

Voir le site

Les mots des Vêtements et Textiles

Les méthodes de travail évoluent et, via des réseaux pluridisciplinaires, la confrontation des approches, des connaissances, des méthodes d’analyse est devenue indispensable à la production de travaux de recherche. En octobre 2011, le réseau V&T organise une rencontre internationale à Dijon : « les mots des vêtements et des textiles – Désignation et restitution dans le cadre d’un réseau interdisciplinaire ». Cet événement a permis de montrer la pertinence du sujet, à travers une confrontation fructueuse des méthodes de travail et des approches inter-disciplinaires.

Plusieurs articles sont mis à disposition de tous ci-dessous :

Les mots des vêtements et des textiles

Désignation et restitution dans le cadre d’un réseau interdisciplinaire.

Dijon, 20-21 octobre 2011

 

Introduction (par Sophie Jolivet)

 1 : Les mots des vêtements et des textiles dans leur contexte

thématique 1 : la complexité des mots des vêtements et des textiles dans leur contexte d’usage

Jennifer Romion, Vêtements et devenir du défunt

– Céline Vandeuren David, Bourses, ceintures et petits accessoires : vocabulaire, représentation chiffrée et description à Dijon aux XIVe et XVe siècles.

Marjorie Meiss-Even, Autour du petit chaperon noir : précisions sur le touret levé et les oreillettes de la coiffe féminine française au milieu du XVIe siècle

Audrey Millet, L’historien et le dessinateur de fabrique en bons termes ou nommer le dessinateur textile comme nouvel objet de questionnements (XVIIIe-XIXe siècles)

thématique 2 : le sens des mots des vêtements et des textiles dans leur contexte d’usage

– Laury-Nuria André, Péplos [Πέπλοσ]ou chitôn [χιτων] ? entre paysage et tissage, le problème du vocabulaire vestimentaire dans les récits de fondations des villes chez Nonnos de Panopolis

– Peter Stabel, Le vêtement à Bruges autour de 1440. La mode dans un contexte bilingue

– Denis Bouquin, Germaine Depierre, Le vocabulaire du vêtement en archéo-thanatologie.

Discussion : la complexité et le sens des mots : questions de méthodologies, croisements disciplinaires. Le réseau V&T comme lieu de ressources méthodologiques.

2. Le devenir des mots des vêtements et des textiles et leur restitution

thématique 1. Les mots des vêtements et des textiles et leurs avatars

– Odile Blanc, Le pourpoint, aux sources d’un genre vestimentaire et de la popularité d’une image

– Gil Bartholeyns, L’historien sous les tropiques

– Anne Tricaud, Nommer des pièces de vêtements « hors d’usages »

thématique 2. Organiser la restitution des mots des vêtements et des textiles

– Fatima et Mustapha Guenaou, Pour un dictionnaire des mots relatifs aux vêtements traditionnels féminins de Tlemcen (Algérie) : démarche et expérience pour la sauvegarde de la mémoire

Adriana R. de Almeida, Joana Sequeira, Un projet de glossaire de termes de vêtements portugais du moyen-âge. Annexes

– Sílvia Carbonell Basté, Les bases de données des musées espagnols sur le vocabulaire textile et vêtements

Discussion : organiser la restitution des données dans le cadre d’un réseau interdisciplinaire : le réseau comme lieu d’expérimentation de la restitution des données : propositions de pistes pour le réseau V&T

 

 

Les dessous de l’histoire au château de Meung-sur-Loire

Exposition Les Dessous de l’Histoire
Château de Meung / Avril – Novembre 2013
Voici un aspect rarement abordé dans l’histoire du vêtement :
les « dessous ». Ils sont pourtant autant de témoignages de la
vie quotidienne, de la conception d’un idéal de beauté ou d’un
statut, d’un rapport au corps ou d’une manière de vivre.
Sous les chausses de Villon, sous la robe à la française de
Madame de Pilles (soeur de l’évêque), sous les jupons des
jeunes filles en 1840, comment était-on vêtu ? De quels
stratagèmes les ancêtres de ce château usaient-ils pour
répondre aux critères de beauté de ces époques ? De quels
vêtements, de quelles matières, de quelles couleurs se paraient-ils
sous leurs atours ? C’est ce que nous vous proposons de
découvrir dans cette exposition « les Dessous de l’Histoire » au
château de Meung…

Marie De Rasse, doctorante en histoire médiévale
et spécialiste du paraître féminin à la fin du Moyen Age, propose une
lecture de l’évolution de ces sous-vêtements du XIIIe au XXe siècle :
« Le sous-vêtement renvoie à un vêtement en théorie rarement visible, en
contact direct avec le corps…

Les Dessous de l’Histoire du chateau de Meung – dossier de presse

Vêtement & Textile

Le réseau V&T réunit de manière informelle des étudiants, des chercheurs en histoire, histoire de l’art, archéologie, linguistique, sociologie et toutes autres disciplines, des professionnels du textile, de la restauration et de la conservation, des indépendants, des acteurs de l’histoire vivante… français et étrangers, ils se retrouvent autour d’une volonté commune d’échange de connaissances et de ressources.

Proposé par l’UMR 5594, ARTeHis, Archéologie, histoire, cultures, sociétés (responsable du projet : Sophie Jolivet, chercheuse associée) en 2007, la création du réseau V&T est soutenu par la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon.